Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un été en musique (1) Easy-Listening: Michel Magne "les plus célèbres mélodies du Brésil"

Publié le

Un été en musique (1)  Easy-Listening: Michel Magne "les plus célèbres mélodies du Brésil"
Un été en musique (1)  Easy-Listening: Michel Magne "les plus célèbres mélodies du Brésil"

Easy Listening, un nom qui sonne comme un aveu de faiblesse au premier abord dans un milieu où l'on aime l'audace, la technique, l'émotion, et où les artistes aspirent a priori à plus que d'être diffuser dans les ascenseurs, aussi douillets soient-ils. Certains chefs d'orchestre comme Paul Mauriat, Klaus Wunderlich ou James Last ont déroulé des milliers d'heures de mélasse plus ou moins digestes, reprenant tous les airs en vogue du moment, profitant des compositions des autres pour en faire une source de revenus confortable.

Mais tout se transforme entre de bonnes mains et de bonnes oreilles :il suffit d'éclairer l'objet malaimé sous son meilleur jour. Si les insipides bettes et navets peuvent réveiller l'âme des gastronomes à condition d'utiliser quelques termes magiques (légumes oubliés, locavore, légume de saison et retour au gout brut), la musique la moins audacieuse, presque moquée peut elle aussi prétendre au respect, à condition, là aussi d'avoir de vrais arguments ( discrétement signalés ci-après par une ou des astérisques) à mettre en avant à l'auditeur curieux pour faire d'une musique d'ambiance, un véritable objet sonore à écouter et apprécier.

Ainsi, Michel Magne, le gourou du mythique chateau d'Herouville (*) compositeur de film culte notamment aux côtés de Jean Yanne (**) qui en s'attaquant aux sonorités raffinées du Brésil (**) avec son orchestre et ses arrangements chiadés (***), signe un disque à la fois exotique, accessible, à peine kistch, mais au final irrésistible. Une belle photo de la baie de Rio de Janeiro (*) achèvera de faire de cet enregistrement un must-have pour les DJs de tous poils toujours en quête de petites merveilles méconnues à faire découvrir, comme la Bossa Nova du Guerrier, composition de Magne qui se glisse naturellement au milieu des grands airs brésiliens et coule en cet été olympique comme un Spritz Aperol en terrasse.

Commenter cet article